Titan Sargeras, le champion du Panthéon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Titan Sargeras, le champion du Panthéon

Message  Yzera le Mar 12 Oct - 8:35

Sargeras, le Titan de Bronze et champion du Panthéon, était un guerrier honorable. Les Titans commencèrent leur travail sur de nombreuses planètes, les préparant à accueillir des habitants. Des démons venus d'une autre dimension, le Néant Distordu, apparurent alors et commencèrent à défaire leur travail. Pour empêcher ces contretemps, le haut conseil des Titans élurent leur plus grand guerrier, Sargeras, pour éradiquer cette menace démoniaque. Sargeras combattit les démons pendant des siècles.

Après un temps, Sargeras rencontra en particulier une race de démons pernicieux. Il combattit une horde de seigneurs démoniaques vampiriques appelés les Nathrezims. Ces démons de l'effroi utilisaient leurs pouvoirs pour manifester la haine et la méfiance dans le cœur des gens. Sargeras les envoya, facilement, dans une autre dimension. Cette fois, la perversion sembla submerger le puissant seigneur Titan.

La rage et le doute engloutissant ses autres émotions, Sargeras devint fou et perdit la foi en l'Ordre des Titans. Abandonnant leurs rangs à jamais, il s'en alla trouver sa place dans l'univers. Le Panthéon pleura cette perte.

Alors que la folie consuma les derniers vestiges de l'esprit de Sargeras, il commença à voir l'Ordre lui-même comme une folie et pensa que le chaos et la destruction étaient la meilleure solution pour l'univers. Il blâma les Titans pour la création d'une chose imparfaite et après ce qui sembla être une éternité de réminiscences et de réflexion, il estima que tout le travail des Titans était obsolète. Sargeras libéra alors les démons emprisonnés, qui semblaient être des pions, insignifiants à côté de sa puissance. Sans la moindre hésitation, ils se prosternèrent devant lui et lui jurèrent leur service et une loyauté éternelle, sans craindre les souffrances, tourments et le travail entrevus. Ainsi, ces démons ne servaient plus un noble Titan de Bronze, mais une monstruosité cornue, enflammée, consumée par l'obscurité et guidé par la mort. Un Titan dont les cheveux et la barbe se consumaient dans les flammes, des cornes de fumées dépassaient de son front et son torse était un gouffre abritant furie et répugnance.

Parmi les rangs des Eredar, Sargeras sélectionna deux champions : Kil'jaeden, qui fut choisi pour recruter les races les plus ombrageuses de l'univers, et Archimonde, qui fut nommé chef des armées de Sargeras. Ce dernier contempla alors ses rangs infâmes de démons, et les appela la Légion Ardente. Cette force était impatiente de détruire tout ce qui représentait l'ordre dans l'univers.

Sargeras incinéra ou annexa un nombre incalculable de corps célestes, et tomba alors sur Azeroth. Sa première invasion fut un échec total car son entrée en ce monde fut empêchée par un groupe d'elfes de la nuit qui firent sauter son portail dimmensionnel alors qu'il s'apprêtait à le franchir.


L'échec n'était pas dans les intentions de Sargeras. Il vit cette résistance comme un défi, et trouva un moyen d'entrer dans ce Monde. Il arriva en Northrend, où la Gardienne Aegwynn le rencontra. Une bataille cataclysmique s'ensuivit, où Aegwynn domina Sargeras, mais elle ne remarqua pas que l'esprit de Sargeras s'était introduit dans son enfant à venir, Medivh, le Dernier Gardien.

Au même moment, Kil'jaeden trompa les Orcs sur Draenor et les corrompit avec sa magie démoniaque. Forcés de boire le sang de Mannoroth le destructeur, les Orcs se transformèrent en de redoutables machines de guerres avides de sang.

Quand Medivh naquit et atteint la maturité, Sargeras pervertit ses pensées et lui fit ouvrir un portail entre Draenor et Azeroth pour laisser passer les Orcs. Son but était d'atteindre la Tombe de Sargeras, dans laquelle Aegwynn avait, des années auparavant, enfermé le corps estropié de Sargeras.

Les Orcs jaillirent du Portail Noir et le chaos commença en Azeroth. L'apprenti de Medivh, Khadgar, réalisa néanmoins que Medivh était corrompu, et avec l'aide du Seigneur Anduin Lothar, il réussit à tuer le Gardien possédé. Avec la mort de Medivh, l'esprit de Sargeras fut de nouveau banni dans le Néant Distordu.

Ce qui arriva à Sargeras après la disparition de Medivh est encore inconnu. Certaines personnes savent que Gul'dan trouva une partie du corps de Sargeras dans sa tombe. Sargeras fut alors connu comme le Dieu Noir du Monde du Néant (Le Néant Distordu). Quand Sargeras fut défait, son œil lui fut pris. Illidan Stormrage et Gul'dan tentèrent de s'approprier cet œil à leur profit. Le peu d'historiens connaissant l'histoire dans sa totalité pensent que son esprit ère dans le Néant Distordu cherchant à reprendre possession d'un corps et de la totalité de ses pouvoirs.

_________________
avatar
Yzera
Admin
Admin

Messages : 92
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 34
Localisation : Essonne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesangesendiables.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum